Julia Frimaudeau

THÉRAPEUTE PSYCHO-CORPORELLE et ANIMATRICE EN ÉDUCATION KINESTHÉSIQUE

Intégration Motrice Primordiale (IMP)

Au cours de notre développement, nous passons par différentes étapes sensorielles et motrices essentielles à notre bon fonctionnement. Nous retenons souvent la reptation, le 4 pattes et la marche, mais le bébé passe également par d’autres réflexes.

Ils se manifestent par des réactions involontaires à un stimulus précis.

Si tout va bien, chaque réflexe est vécu puis intégré pour passer au mouvement volontaire.

Or pour diverses raisons, certains réflexes ne sont parfois ni vécu ni intégré, ou bien ressurgissent suite à certains événements ou face au stress. Le corps tente alors de se rééquilibrer par compensations, au risque d’occasionner tensions, déséquilibres, difficultés et efforts.

Grand nombre de difficultés scolaires, émotionnelles ou relationnelles ou encore de déséquilibres posturaux résultent de cette non intégration.

En séance, nous identifions les réflexes intégrés et non intégrés pour ensuite remodeler  les différents schèmes moteurs et favoriser l’ équilibre physique, émotionnel et cognitif. Nous privilégions toujours l’intégration des réflexes les plus en lien avec vos objectifs et ce qui vous tient à coeur.

La posture, l’équilibre physique et émotionnel, la capacité à « rester en place« , à mobiliser ses capacités d’attention, sa créativité, à tenir un stylo, s’en trouvent nettement améliorées grâce au remodelage des réflexes archaïques de l’enfant.

Cette approche approche est particulièrement pertinente pour

– les enfants, adolescents, étudiants en difficultés scolaires, en détresse ou déséquilibre émotionnel,

– les personnes souhaitant retrouver un meilleur équilibre postural

– toute personne souhaitant se « réapproprier son corps »

 

Par ailleurs, voici proposé et à disposition de tous, le livret des activités d’intégration. Il comprend les différentes activités à pratiquer à la maison pour renforcer les différents schèmes moteurs intégrés lors de la  séance. Vous pouvez, je cite, « le télécharger, l’imprimer, le partager… mais pas le modifier ». Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger le document.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités